top of page

10 conseils pour créer un site web durable et écologique grâce à un design responsable

Dernière mise à jour : 7 mai



La prise de conscience de l'impact environnemental de nos actions se généralise, et cela inclut désormais la création de sites web. En effet, les sites web ont un impact sur l'environnement, à travers notamment la consommation d'énergie des serveurs qui les hébergent. Pourtant, il est possible de créer un site web durable et écologique en adoptant une démarche de design responsable.


Voici 10 conseils pour y parvenir :




Réduire le poids des pages

Un des principaux facteurs de la consommation d'énergie des sites web est la taille des pages. Il est donc important de concevoir des pages légères, en réduisant la taille des images, en évitant les animations lourdes et en optimisant le code. Voici quelques conseils sur comment faire :

  • Optimisez vos images : Les images sont souvent les éléments les plus lourds des pages web. Pour réduire leur poids, il est important de les optimiser en compressant leur taille, en choisissant un format adapté et en évitant les images trop grandes ou en haute résolution.

  • Limitez l'utilisation des animations : Les animations peuvent rendre votre site web plus attractif, mais elles peuvent également alourdir les pages et augmenter la consommation d'énergie. Limitez leur utilisation ou optez pour des animations légères et simples.

  • Évitez les scripts lourds : Les scripts sont souvent utilisés pour ajouter des fonctionnalités interactives à un site web. Cependant, ils peuvent également alourdir les pages et augmenter la consommation d'énergie. Évitez les scripts lourds ou optez pour des solutions alternatives plus légères.

  • Utilisez des polices de caractères adaptées : Les polices de caractères peuvent également contribuer à alourdir les pages de votre site web. Choisissez des polices légères et évitez les polices trop complexes ou avec des effets spéciaux.

  • Optimisez votre code : Le code de votre site web peut également avoir un impact sur sa taille et sa consommation d'énergie. Optimisez votre code en éliminant les éléments inutiles, en utilisant des feuilles de style et en évitant les répétitions.




Opter pour un hébergement écologique

Le choix de l'hébergement a un impact sur la consommation d'énergie du site internet car l'hébergeur doit utiliser de l'énergie pour faire fonctionner ses serveurs, qui hébergent les fichiers de votre site web et le rendent accessible sur Internet. Cette consommation d'énergie dépend de plusieurs facteurs, comme le nombre de serveurs utilisés, leur puissance, leur refroidissement, leur localisation, etc.

Certains hébergeurs web utilisent des sources d'énergie fossiles, comme le charbon ou le pétrole, pour alimenter leurs centres de données, ce qui a un impact négatif sur l'environnement en émettant des gaz à effet de serre et en contribuant au changement climatique. D'autres hébergeurs web utilisent des sources d'énergie renouvelables, comme le solaire, l'éolien ou l'hydroélectricité, pour alimenter leurs centres de données, ce qui réduit leur impact environnemental et contribue à la transition énergétique vers des sources d'énergie plus durables.

En choisissant un hébergeur web qui utilise des sources d'énergie renouvelables, vous pouvez donc réduire l'impact environnemental de votre site web et contribuer à la lutte contre le changement climatique.


Quelques exemples d'hébergeur éco :

  • GreenGeeks : Cet hébergeur web utilise de l'énergie éolienne pour alimenter ses centres de données. Il propose également des solutions pour réduire la consommation d'énergie de votre site web, comme la compression de fichiers et l'optimisation des images.

  • Kualo : Kualo utilise des sources d'énergie renouvelables pour alimenter ses centres de données. Il propose également des fonctionnalités pour améliorer la performance et la sécurité de votre site web, tout en réduisant sa consommation d'énergie.

  • AISO : AISO utilise de l'énergie solaire pour alimenter ses centres de données. Il propose également des solutions pour réduire la consommation d'énergie de votre site web, comme la mise en cache des pages et la réduction du poids des images.

  • HostPapa : HostPapa utilise de l'énergie renouvelable pour alimenter ses centres de données. Il propose également des fonctionnalités pour améliorer la sécurité et la performance de votre site web, tout en réduisant sa consommation d'énergie.





Utiliser des images et des vidéos responsables

Les images et les vidéos sont souvent très consommatrices d'énergie pour plusieurs raisons. Tout d'abord, le poids des fichiers peut être très élevé, ce qui nécessite plus de bande passante et de temps de chargement pour les afficher sur une page web. Cela peut entraîner une consommation d'énergie plus importante pour le serveur web qui héberge le site, ainsi que pour les appareils des utilisateurs qui accèdent au site.

De plus, les images et les vidéos peuvent nécessiter des traitements complexes pour être affichées, comme la compression ou la conversion de formats. Ces traitements peuvent être très gourmands en énergie, notamment pour les appareils mobiles qui ont des capacités de traitement limitées.

Enfin, le rendu des images et des vidéos peut également avoir un impact sur la consommation d'énergie des appareils, en particulier pour les écrans de haute qualité et de haute résolution. Plus l'écran est grand et détaillé, plus la consommation d'énergie sera importante pour afficher des images et des vidéos de qualité.

Il est donc important d'utiliser les images et les vidéos de manière responsable sur un site web, en réduisant leur poids et leur taille pour minimiser la consommation d'énergie. Cela peut être fait en utilisant des formats d'image optimisés comme le JPEG ou le WebP, en compressant les images pour réduire leur poids, et en évitant les images ou les vidéos de haute résolution qui ne sont pas nécessaires. De plus, il est possible d'utiliser des outils de compression et d'optimisation pour réduire la taille des fichiers sans perdre en qualité d'image ou de vidéo.


Voici quelques étapes que vous pouvez suivre pour réduire la taille de vos images et vidéos sur votre site web :

  • Utilisez des formats d'image adaptés : Le format JPEG est idéal pour les images avec des dégradés de couleurs ou des photos, tandis que le format PNG est préférable pour les images avec des zones transparentes ou avec un nombre limité de couleurs. Le format WebP est un nouveau format d'image développé par Google, qui offre une meilleure qualité et une taille de fichier plus petite.

  • Comprimez les images : Utilisez des outils de compression pour réduire la taille de vos images sans perdre en qualité. Il existe de nombreux outils gratuits en ligne comme TinyPNG (mon préféré), Compressor.io, ou JPEGmini qui permettent de compresser les images en quelques clics. (MAJ 11/2023 : Merci à Emma de m'avoir fait passé ce site aussi pour la réduction du poids des images : website planet )

  • Réduisez la résolution des images : Si vous n'avez pas besoin d'une haute résolution pour vos images, réduisez la résolution pour réduire la taille du fichier. Les images de 72 dpi sont idéales pour les écrans d'ordinateur et les images de 150 dpi sont suffisantes pour les impressions.

  • Utilisez des vidéos compressées : Utilisez des outils de compression pour réduire la taille de vos vidéos sans perdre en qualité. Vous pouvez utiliser des outils tels que Handbrake, VLC ou FFMPEG.

  • Limitez la durée des vidéos : Plus la durée de la vidéo est longue, plus sa taille de fichier sera importante. Essayez donc de limiter la durée de vos vidéos à ce qui est nécessaire.




Concevoir un design épuré

Faire un design minimaliste sur un site internet consiste à créer un design épuré et simple qui se concentre sur l'essentiel. Cela implique de réduire les éléments visuels superflus et de se concentrer sur les éléments clés du site, tels que le contenu et les fonctionnalités.

Les caractéristiques d'un design minimaliste incluent généralement :

  • Une mise en page simple et aérée qui met en valeur le contenu

  • Une utilisation limitée de couleurs, de polices et d'effets visuels

  • Des images et des graphiques simples et épurés

  • Un contenu clair et concis

  • Une navigation simple et facile à utiliser

L'objectif est de créer un design qui permet aux utilisateurs de naviguer sur le site web facilement, sans être distraits par des éléments superflus ou encombrants. Le design minimaliste peut également aider à améliorer la vitesse de chargement du site et à réduire la consommation d'énergie nécessaire pour le charger.

Voici quelques références pour approfondir ce sujet :




Éviter les effets de mode

En matière de design web, il y a souvent des tendances qui émergent et qui deviennent très populaires. Cependant, il est important de ne pas suivre aveuglément ces tendances et d'éviter les effets de mode qui peuvent conduire à une multiplication des mises à jour et des refontes.

Cela peut entraîner plusieurs problèmes, notamment :

  • Des coûts élevés en termes de temps et d'argent pour effectuer des mises à jour et des refontes fréquentes.

  • Une augmentation de la consommation d'énergie nécessaire pour maintenir le site à jour.

  • Une incohérence dans le design du site, qui peut dérouter les visiteurs.

  • Une détérioration de l'expérience utilisateur si les changements ne sont pas pertinents ou s'ils ne répondent pas aux besoins des utilisateurs.

Il est donc important de prendre du recul par rapport aux tendances en matière de design web et de se concentrer sur des choix de design qui sont pertinents et durables. Il est également important de penser à long terme et de concevoir un design qui peut être facilement mis à jour et amélioré sans avoir à refaire tout le site.

Pour éviter les effets de mode, il peut être utile de se concentrer sur des éléments intemporels du design web, tels que :

  • La lisibilité du contenu

  • La facilité d'utilisation de la navigation

  • La cohérence dans le design et la mise en page

  • L'accessibilité pour tous les utilisateurs

  • L'optimisation pour les appareils mobiles

En somme, il est important de prendre du recul par rapport aux tendances en matière de design web et de se concentrer sur des choix de design pertinents et durables pour éviter les effets de mode qui peuvent avoir des conséquences sur la durabilité du site.


Quelques exemple de sites intemporels :

  • Apple : le site web d'Apple est connu pour son design minimaliste et épuré, avec une utilisation judicieuse des couleurs et une mise en page cohérente. Le design est également très facile à utiliser et à naviguer.

  • Airbnb : le site web d'Airbnb utilise un design simple et intuitif, avec une mise en page claire et des images attrayantes. Le design est également très cohérent dans l'ensemble du site.

  • Basecamp : le site web de Basecamp utilise un design minimaliste et épuré, avec une utilisation judicieuse des couleurs et une mise en page simple et facile à utiliser. Le site est également très accessible et optimisé pour les appareils mobiles.

  • The New York Times : le site web du New York Times utilise un design épuré et minimaliste, avec une mise en page claire et une utilisation judicieuse des couleurs. Le site est également très facile à naviguer et à utiliser.



Concevoir des pages accessibles

Certaines personnes ont des besoins spécifiques en matière d'accessibilité lorsqu'elles naviguent sur des sites web. Pour garantir que votre site web soit accessible à tous les utilisateurs, voici quelques éléments importants à prendre en compte :

  • Contraste élevé : Assurez-vous que le contraste entre le texte et le fond est suffisamment élevé pour que le texte soit facilement lisible.

  • Taille de police : La taille de police doit être suffisamment grande pour que le texte soit facilement lisible, même pour les utilisateurs ayant des problèmes de vision.

  • Alternatives textuelles : Fournissez des alternatives textuelles pour les images, les vidéos et les graphiques afin que les utilisateurs aveugles ou malvoyants puissent comprendre le contenu.

  • Clarté de la langue : Utilisez un langage clair et simple pour faciliter la compréhension.

  • Navigation : Assurez-vous que votre site web est facile à naviguer, avec une structure de menu cohérente et des liens clairs.

  • Accessibilité au clavier : Assurez-vous que tous les éléments de votre site web sont accessibles au clavier, pour les utilisateurs qui ne peuvent pas utiliser une souris ou un écran tactile.

  • Sous-titres : Si vous utilisez des vidéos, assurez-vous de fournir des sous-titres pour les utilisateurs sourds ou malentendants.

Voici quelques exemples de sites web qui mettent en œuvre des éléments d'accessibilité :

  • BBC News : Le site web de la BBC a un contraste élevé et des options d'accessibilité, comme des options de taille de police et de couleurs d'arrière-plan.

  • Gov.uk : Le site web du gouvernement britannique est conçu pour être facile à utiliser pour tous les utilisateurs, y compris ceux ayant des besoins d'accessibilité spécifiques.

  • Shopify : Shopify utilise des alternatives textuelles pour les images et offre une expérience utilisateur accessible pour les utilisateurs malvoyants.

  • Starbucks : Le site web de Starbucks a une structure de menu simple et facile à naviguer, avec des options d'accessibilité comme un contraste élevé et des alternatives textuelles pour les images.

En somme, la mise en place d'éléments d'accessibilité est un élément important pour garantir la durabilité et l'écologie de votre site web, tout en permettant à tous les utilisateurs de profiter de votre contenu.Choisir des polices de caractères adaptées : Les polices de caractères ont un impact sur la taille des pages et la consommation d'énergie. Il est donc important de choisir des polices adaptées qui permettent de réduire la taille des pages.




Adopter une démarche responsable dans la gestion des données

Une gestion responsable des données peut être écologique dans la mesure où elle permet de réduire la consommation d'énergie nécessaire pour stocker, traiter et sécuriser les données collectées. En effet, plus une entreprise collecte de données, plus elle a besoin d'espace de stockage et de serveurs pour les traiter, ce qui peut entraîner une consommation d'énergie importante.

Une démarche responsable de gestion des données peut donc passer par différentes actions, telles que la collecte uniquement des données nécessaires, la suppression régulière des données obsolètes, le stockage des données sur des serveurs économes en énergie, ou encore l'utilisation de logiciels de traitement de données économes en ressources.

Des exemples concrets d'actions responsables de gestion des données incluent l'utilisation de solutions de stockage en ligne qui ont recours à des serveurs écoénergétiques et/ou qui sont alimentées par des sources d'énergie renouvelable. On peut également citer l'utilisation de systèmes de collecte de données qui sont transparents sur les données collectées et qui demandent l'autorisation explicite des utilisateurs pour collecter leurs données.

Pour des exemples de sites web qui mettent en place une gestion responsable des données, on peut citer :

  • DuckDuckGo : un moteur de recherche qui se concentre sur la protection de la vie privée de ses utilisateurs, en limitant la collecte et la conservation des données personnelles.

  • Ecosia (que j'utilise depuis maintenant plusieurs années en remplacement de notre bon vieux google...) : un moteur de recherche qui utilise une partie de ses revenus publicitaires pour planter des arbres et contribuer à la lutte contre le changement climatique.

  • The Ocean Cleanup : un site web dédié à la lutte contre la pollution plastique des océans, qui utilise des techniques innovantes pour collecter et recycler les déchets plastiques.

  • The Green Web Foundation : un projet qui recense les sites web hébergés avec des sources d'énergie renouvelable, permettant ainsi aux utilisateurs de privilégier les sites les plus éco-responsables.



Intégrer des fonctionnalités écologiques

Il est possible d'intégrer des fonctionnalités écologiques dans le design du site web, comme par exemple la possibilité de désactiver les animations ou d'adopter un mode économie d'énergie.

Voici quelques exemples concrets de fonctionnalités écologiques pouvant être intégrées dans le design d'un site web :


  • Mode économie d'énergie : Certains sites proposent un mode économie d'énergie qui permet de réduire la consommation d'énergie de l'appareil utilisé pour accéder au site. Ce mode peut par exemple réduire la luminosité de l'écran, désactiver les animations ou limiter l'utilisation du processeur. De plus en plus d'application et de système d'exploitation proposent cette fonctionnalité.

  • Optimisation des images : Comme mentionné précédemment, les images peuvent être très consommatrices d'énergie. En optimisant leur poids et leur format, il est possible de réduire la taille des pages et donc la consommation d'énergie. Certains sites proposent des outils d'optimisation d'images en ligne, comme TinyPNG ou Compressor.io

  • Calculateur d'empreinte carbone : Certains sites proposent des calculateurs d'empreinte carbone permettant aux utilisateurs de connaître l'impact environnemental de leur utilisation du site. Cette fonctionnalité peut sensibiliser les utilisateurs à l'impact environnemental du numérique et les encourager à adopter des comportements plus responsables.

  • Mode nuit : En proposant un mode nuit, le site web peut réduire la fatigue oculaire des utilisateurs et économiser l'énergie en utilisant des couleurs plus sombres. Un exemple de site proposant cette fonctionnalité est le site de streaming musical Spotify .

  • Optimisation de la consommation d'énergie : Certaines entreprises proposent des solutions pour optimiser la consommation d'énergie des sites web, en réduisant notamment la puissance des processeurs. Un exemple de solution est CloudFlare.

  • Choix de la résolution vidéo : Les vidéos sont très consommatrices d'énergie. En proposant le choix de la résolution vidéo, les utilisateurs peuvent opter pour une résolution moins gourmande en énergie. Un exemple de site proposant cette fonctionnalité est YouTube.



Sensibiliser les utilisateurs :

Sensibiliser les utilisateurs à l'impact environnemental de leur navigation sur un site web est une pratique de plus en plus courante dans les efforts pour rendre les sites web plus durables et écologiques. Il s'agit d'une démarche importante car les utilisateurs peuvent avoir une influence significative sur la consommation d'énergie du site.

L'affichage d'un message d'alerte en cas de navigation excessive est une pratique courante pour sensibiliser les utilisateurs. Ce message peut être affiché lorsque l'utilisateur a passé un certain temps sur le site, ou lorsqu'il a consulté un grand nombre de pages. Ce message peut rappeler à l'utilisateur l'impact de sa navigation sur la consommation d'énergie et lui suggérer des actions à prendre pour réduire cet impact, comme réduire la durée de sa navigation ou utiliser un mode économie d'énergie sur son appareil.

Il est également possible de sensibiliser les utilisateurs à travers des messages d'information placés sur le site web, des articles de blog ou des publications sur les réseaux sociaux. Ces messages peuvent expliquer les conséquences de la surconsommation d'énergie sur l'environnement et fournir des conseils aux utilisateurs pour réduire leur impact.

En termes d'exemples concrets, le site web Ecosia est un moteur de recherche qui se concentre sur la neutralité carbone et la durabilité. Ils affichent régulièrement des messages pour sensibiliser les utilisateurs à l'impact environnemental de leur utilisation du moteur de recherche et fournissent des conseils pour réduire cet impact.

Le site web de l'entreprise britannique Ecotricity est un autre exemple de site web qui sensibilise les utilisateurs à l'impact environnemental de leur navigation. Ils ont mis en place un calculateur d'émissions de carbone pour aider les utilisateurs à comprendre leur propre impact environnemental et proposent des solutions pour réduire cet impact, notamment en utilisant leur fournisseur d'énergie renouvelable.En adoptant une démarche de design responsable, il est possible de créer un site web durable et écologique. Les choix de conception, d'hébergement et de gestion des données ont un impact direct sur l'empreinte environnementale du site. Il est donc important de mettre en place une approche globale qui prend en compte tous ces éléments.



Conclusion

En réduisant la taille des pages, en optant pour un hébergement écologique, en utilisant des images et des vidéos responsables, en concevant un design épuré, en évitant les effets de mode, en choisissant des polices de caractères adaptées, en adoptant une démarche responsable dans la gestion des données, en intégrant des fonctionnalités écologiques et en sensibilisant les utilisateurs, il est possible de créer un site web durable et écologique.

En conclusion, la création d'un site web durable et écologique est un enjeu important pour l'avenir de notre planète. En adoptant une démarche de design responsable, chacun peut contribuer à réduire son empreinte environnementale et à encourager une utilisation plus responsable du web.

N'hésitez pas laisser un commentaire ou des nouveaux outils si vous avez plus d'informations.


Toutes les images sont issues de mon compte midjourney

Comments


bottom of page